jeudi 21 avril 2011

Tout ce qui est petit est joli


Les longues nuits de sommeil ininterrompu d'autrefois ne sont plus qu'un souvenir. A présent je ne dors plus que quelques heures d'affilée, çà et là, d'un sommeil profond, mais précaire…

En revanche j'ai souvent, à toute heure du jour ou de la nuit, de minuscules accès de narcolepsie traversés de micro-rêves.

Je pénètre dans un bureau … ce n'est pas le mien,mais la documentation qu'on m'a remise sur lui était si précise qu'il me semble familier: l'opération a été bien préparée. Est-ce un cabinet médical? l'antre d'un savant fou? la planque d'un comptable de la mafia? Je ne m'arrête pas à ces détails, ma mission est simple: je dois découvrir où est caché un certain carnet, facile à reconnaître: épais, relié de cuir, fermé par une lanière, bourré de notes.

Je le trouve facilement, mais à ce moment je remarque, dans un coin de la pièce, une portée de chatons, tout petits. Je cède à une impulsion irrésistible: je prends un des chatons, et je m'enfuis, serrant contre mon coeur, d'une main le carnet volé, de l'autre le chaton.

C'était un micro-rêve. Mon cerveau l'a élaboré en une seconde, ou moins: le temps de piquer légèrement du nez devant mon ordinateur et de redresser vivement la tête par réflexe, étonné de voir s'afficher sur l'écran une page que je ne me suis pas souvenu d'avoir ouverte.

2 commentaires:

Abie a dit…

Voilà qui doit être un bien étrange sentiment...

Sur le caractère naturel du sommeil ininterrompu, j'ai été très suprise en lisant cet article :
http://www.nytimes.com/2006/02/19/opinion/19ekirch.html?_r=4

Tororoshiru a dit…

Merci beaucoup pour ce lien, Abie!

L'article m'a surpris moi aussi, et donné à réfléchir. A la lumière de la théorie qui y est exposée, on peut penser que certains changements récents dans ma vie diurne pourraient bien, au moins en partie, avoir provoqué ces changements dans le rythme de mon sommeil.

Dois-je vous souhaiter "bonne nuit"? ou vos nuits sont-elles déjà si satisfaisantes que vous préfériez un "bonne soirée", ouvert sur plus de possibilités?